Sites Internet, connaissez-vous vos obligations légales?

Par Cyrès - Publié le Modifié le

Article repris intégralement avec l’aimable autorisation de son auteur, Isabelle Delseny-Ernest et publié initialement sur le blog Business Angel France

En tant que chef d’entreprise, votre site internet (son contenu et son fonctionnement) est juridiquement sous votre responsabilité. Comme toutes les autres composantes de votre société, pourquoi y échapperait-il? Certaines mentions légales sont donc obligatoires… et pourtant seulement 30% des sites internet y sont conformes1. Quelles sont vos obligations, en France, à y faire figurer ?

Internet n’est pas une zone de non droit

Un site internet doit être en conformité avec la législation, les obligations légales, respecter la propriété intellectuelle et industrielle… tout comme vos produits et votre communication off line. Vos obligations consistent donc surtout à informer les internautes de votre conformité aux législations, en B to B comme en B to C.

Information, Sécurité et Transparence = Confiance et la confiance des internautes, désormais e-consommateurs avertis, n’a pas de prix si cela peut vous faire gagner des parts de marché !

1 – Les mentions légales obligatoires pour tous les sites professionnels

Vous devez mettre les informations suivantes dans le pied de page de votre site, dans la rubrique « Mentions légales », c’est là que les internautes avertis et les robots indexeurs les trouvent (pour info, Google les prend en compte dans son algorithme) :

Indiquer qui est la société et l’éditeur du site :

  • Dénomination ou raison sociale de l’entreprise
  • Adresse du siège social
  • Capital
  • RCS
  • SIRET
  • N° de TVA intracommunautaire valide
  • Editeur du site : nom et qualité (directeur, PDG, Gérant pour les entreprises; rédacteur en chef pour les médias, …)

Qui est l’hébergeur du site : Nom, adresse et N° de téléphone de votre hébergeur

Mettre le N° de déclaration à la CNIL : pour tout traitement de données personnelles faites depuis votre site internet (recueil d’adresses e-mails nom, prénom, … depuis un formulaire)

2 – Les mentions légales obligatoires pour les sites de e-commerce

En plus des mentions légales ci-dessus, et là encore rien de nouveau ou de plus à faire, le e-marchand doit indiquer ses Conditions Générales de Vente dans une rubrique « CGV ».

Ces CGV doivent être en conformité avec la loi LCEN et la loi Châtel (cf liens utiles) qui régissent la vente à distance traditionnelle et Internet. Indiquer Les conditions d’application de la TVA sur vos produits et services.

NOTA 1 : Eviter les générateurs de mentions légales et de CGV qui produiraient un contenu dupliqué (Duplicate Content2) très mal vu par les moteurs de recherche pour votre référencement !
NOTA 2 : Consulter un juriste spécialisé est recommandé pour les particularités et les grands sites, bien sûr !

 

Pour lire la suite de cet article, accédez ici à la source originale.

 

Page Linkedin Cyrès

Facebook

Twitter

05/03/2018 @ 14:40
Conteneurisation et Virtualisation : où se situe le point de bascule ? https://t.co/yYmhEjRKCq #container #virtualisation #cloud #docker
04/20/2018 @ 6:54
L’industrialisation du cloud au service de l’architecture Big Data : https://t.co/72qnB5wklZ
#bigdataarchitecture "bigdata https://t.co/lGauGOx1bg
cyresgroupe photo

Calendrier

mai 2018
LMMJVSD
« Avr  
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031