Règles de confidentialité et cookies

En naviguant sur cyres.fr, vous acceptez l’utilisation de cookies afin que nous puissions vous fournir des services, contenus et offres adaptés à vos besoins et attentes. Pour en savoir plus ou paramétrer l’utilisation des cookies, cliquez ici

J'ai compris

Open data et Big data, quand nos données aident notre santé !

Si le terme Big Data est apparu à la fin des années 2000, l’explosion du nombre de données disponibles continue de progresser.

IBM estime que 90% des données disponibles dans le monde depuis sa création ont été créées ces deux dernières années, et de nombreuses études estiment que le volume global de ces données va doubler chaque année.

Là où le concept de Big Data prend tout son sens, c'est qu'il n'est pas qu'un concept technique.

Big Data va plus loin, car il est possible de créer une nouvelle valeur de l'analyse de volumes de données, au-delà des représentations attendues par notre esprit. En d'autres termes, au lieu d'analyser des données pour y chercher des corrélations qui valident l'une ou l'autre de nos intuitions, laissez les machines s'occuper toutes seules de ces données. Elles arriveront à extraire de l'ensemble des données de corrélations inédites.

Par exemple : en 2009, au plus fort de la crise de la grippe H1N1, les autorités sanitaires américaines ont demandé à Google de les aider à endiguer l’épidémie. Le logiciel de recherche a pu extraire des modèles précis de corrélation entre des termes recherchés, et l’avancée de l’épidémie : un modèle prédictif, quasi temps réel, a ainsi été mis en place.

L’open data, quand à lui, va avoir un rôle important comme indicateur de données sur notre santé.

Un arrêté du 19 juillet 2013 élargit les conditions d'accès et d'utilisation du SNIIRAM, la base de données de l'Assurance Maladie.
D'après les informations rendues disponibles par l'Assurance Maladie, la base traite 1,2 milliard de feuilles de soins chaque année et constitue l'une des plus grosses bases de données mondiales, toutes catégories confondues.
Imaginons…
Âge, sexe, lieu de résidence, pathologie traitée, médicament prescrit, motif, durée de l'hospitalisation... toutes ses données misent en corrélation pourraient dresser un dossier médical complet d’un patient et plus encore… En croisant les données, il sera possible de mettre en lumière des pathologies liés à des médicaments (le scandale du médiator), liées à des lieux, des modes de vie (le combat d’Erin Brockovich), prévenir les crises sanitaires…
L’exploitation des données du big data et de l’open data servira sans doute demain à sauver des vies.

G. Ducreau

LinkedIn

Bouton Suivre Page Linkedin

Facebook

Twitter

cyresgroupe RT @LaplanePh: Comment mener à bien un projet #BigData? @cyresgroupe partenaire Orange Cloud for Business https://t.co/ToIg768vDu #cloud #W
cyresgroupe RT @ccitouraine: Big data, pour qui, pourquoi ? Rencontre animée par @cyresgroupe le 27 avril. Infos et inscription https://t.co/f3NOfP8W28
cyresgroupe Plan de reprise d'activité informatique > Préconisations, 11 étapes clés, article complet ici : https://t.co/9CN6jJGg6r #PRA #PCA #recovery

Calendrier

« Avril 2017 »
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Nouveau siteCyrès Datacenter

La réponse globale
à vos besoins d'hébergement

Technologies & Certifications

Windows Azure   Microsoft Partner - Silver Déploiement et Périphériques / Silver Collaboration et Contenu   cloudera   vmware - Sales professional   veeam silver pro partner   dell   hadoop   docker   PostgreSQL   elasticsearch   PCI DSS   afnic