La fin du Minitel

Par Cyrès - 2 juillet 2012

RIP : Le Minitel tire sa révérence ! 3615 Adieu ! Dans la nuit du 30 juin après 30 ans d’existence le Minitel, premier service télématique présent nationalement, est devenu officiellement inutilisable. C’est une page de l’histoire de la télécommunication Française qui se tourne, avec un nombre considérables d’utilisateurs, le Minitel a eu de belles années de gloire.

3615 Adieu ! Dans la nuit du 30 juin après 30 ans d’existence le Minitel, premier service télématique présent nationalement, est devenu officiellement inutilisable. C’est une page de l’histoire de la télécommunication Française qui se tourne, avec un nombre considérables d’utilisateurs, le Minitel a eu de belles années de gloire.

Un appareil avant-gardiste Il avait été inventé par Jean-Paul Maury, ingénieur, en 1980 à l’initiative de Valéry Giscard D’Estaing. Il avait pour fonction la connexion au service français de Vidéotex. Dès 1982 l’outil est lancé par France Télécom et va équiper jusqu’à 9 millions de foyers dans la fin des années 90, et plus de 25 000 services disponibles. En quelques chiffres le minitel c’était :

  • + de 9 millions de foyers équipés
  • + de 20 millions d’utilisateurs
  • 1 milliard d’euros de chiffre d’affaires
  • + de 25 000 services existent 3611 pour l’annuaire, 3613 pour le business, 3615 METEO , ou encore 3615 CODE ULLA pour les messageries roses, des services bien connus des Français qui resteront longtemps dans leurs souvenirs.

La fin d’une fierté nationale L’aventure du Minitel de France Télécom et de ses 1,2 Kbit/s est donc terminée, Internet lui a évidemment donné un sacré coup de vieux !

« La petite boîte française » a fait la fierté de son pays pendant longtemps, les étrangers voyant cette invention avec émerveillement et admiration. Le minitel fut un pionnier en matière de technologie de l’information et de la communication, et une grande réussite de la technologie française qui se voulait « technologiquement indépendante ».

Une seconde vie

Les quelques milliers de minitel encore en circulation vont être recyclés dans une usine de retraitement près de Toulouse, les tubes cathodiques serviront au bitume de nos routes et son plastique au pare-chocs de nos voitures. Alors ne soyez pas trop nostalgique, rapportez vos minitels chez Orange (France Télécom) afin qu’ils puissent être recyclés.

Pour les récalcitrants qui ne veulent pas se séparer de ce bon vieille outil, vous pouvez toujours lui donner une toute autre utilité, comme objet d’art ou encore téléviseur

Le Minitel est mort, vive le minitel ! Pour ceux qui n’en ont pas eu assez : Minitel, La dernière séance

Cyrès

Cyrès

Page Linkedin Cyrès

Facebook

Twitter

Calendrier

juillet 2017
LMMJVSD
« Juin  
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31