L’internaute adore qu’on LUI raconte une histoire..

Par Cyrès - 5 octobre 2010

« Il était une fois… »

Je lisais dernièrement un article qui m’a paru limpide, évident sur la qualité de l’expression des entreprises, et qui m’a renvoyée au livre de Jeanne Bordeau, « Entreprises et marques – Les nouveaux codes du langage » Editions d’Organisation 2010.

Toutes les entreprises disposent d’une mémoire et d’un lexique historique de mots, de métiers, d’histoires, d’images qui leur sont associés.

Aujourd’hui, pourtant, les textes déclaratifs des entreprises restent un contre-exemple regrettable : les valeurs y paraissent toutes semblables – « l’innovation », « la proximité », « la responsabilité », « le client-au-cœur-de-nos-préoccupations », « le partenariat », « aujourd’hui et demain », « notre écoute », etc. »

McDo est un exemple de storytelling intéressant : la campagne “Venez comme vous êtes”, est un exemple d’humanisation de la marque, d’inscription de l’enseigne dans le quotidien de tous et, plus loin encore, d’une participation de McDo sur des sujets comme la discrimination ethnique, le respect de l’orientation sexuelle, la mondialisation, l’identité nationale…

Le storytelling, c’est l’art de raconter une histoire, de tenir en haleine, de maintenir un suspense, de créer un lien et de, tel le petit Poucet, baliser le chemin, pour pouvoir être suivi, pour pouvoir remonter le cours de son histoire et finalement, pour laisser une trace, survivre et aller vers du mieux…

Hier, après avoir noirci le tableau et nos plages, Total nous a abreuvé de storytelling sympathique, où un pompiste sauvait une demoiselle en plein chagrin d’amour,
Demain ce sera au tour de BP d’arrêter, en plus du flux de pétrole, de nous raconter des histoires avec un petit h, si l’entreprise ne veut pas rester dans celle avec un grand H, comme la boîte qui aura causé la plus grande catastrophe écologique de ce début de 21e siècle.

Il est urgent pour eux de changer la donne, pour que nous puissions vivre heureux et avoir beaucoup d’enfants…

Car c’est bien ainsi que se terminent normalement toutes les histoires, n’est-ce pas ?
Jeanne Bordeau blog

 

Cyrès

Cyrès

Page Linkedin Cyrès

Facebook

Twitter

Calendrier

juin 2017
LMMJVSD
« Mai  
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930