E-mailing : Comment les rendre compatibles sur mobile ?

Par Cyrès - 13 septembre 2012

27% des e-mails sont lus depuis un terminal mobile (étude Knotice de mars 2012). La tendance à l’utilisation du web sur le mobile est de plus en plus forte, les mobinautes y consacreraient en moyenne plus de 1h30 par semaine (selon IPSOS). Amis marketeurs il est donc d’ores et déjà important de prendre ce phénomène en considération, phénomène qui ne va faire que de s’accroitre dans les mois et années à venir, déjà 20 millions de détenteurs de smartphone en France.

Une introduction qui nous montre l’importance d’optimiser ses campagnes d’e-mailing au format mobile !

Comment adapter au mieux sa campagne ?

Tout d’abord il faut bien prendre en considération que le mobinaute n’utilise pas exclusivement son mobile pour lire ses emails, la plupart consultent une première fois leurs emails rapidement depuis leur téléphone puis ultérieurement y reviennent sur un poste fixe. Ainsi ce sont les messages qui auront eu de l’impact sur leur mobile qu’ils consulteront de nouveau sur leur poste fixe. Il faut donc envoyer des messages courts et efficaces pour pouvoir satisfaire les personnes qui consultent rapidement leurs e-mails sur leur smartphone.

Plusieurs solutions possibles, du plus simple au plus efficace :

– Créer des entêtes parfaits : faire un e-mailing simple, concis et accrocheur. Que ce soit pour mobile ou sur support fixe un e-mailing doit attirer l’attention du lecteur, sans créer d’adaptation particulière penser à faire une entête visible sur mobile et qui donne particulièrement envie de lire le reste du mail même si celui-ci n’est pas bien adapté sur le mobile. Si le mobinaute est convaincu il ira consulter ensuite le consulter sur son ordinateur par la suite.

– Utiliser un lien : on peut envisager plus simplement d’envoyer un message identique pour tout support et d’insérer un lien cliquable pour passer dans une version adapté au mobile. Ceci est plus simple à mettre en place. Cette pratique-là entraine cependant une action supplémentaire de la part de l’utilisateur et cela peut être un frein.

– Le responsive design : comme expliqué dans notre précédent article sur le reponsive design (à lire absolument si ce n’est pas déjà fait) c’est ce qu’il faut mettre en place aujourd’hui. Adapter le message en fonction du support. Le responsive design va permettre de détecter la taille de l’écran du support utilisé et d’adapter le message en fonction de ça. Adopter les bonnes pratiques de l’e-mail responsive vous permettra ainsi d’optimiser la lecture des messages sur les supports mobiles et améliorera par conséquent vos performances. Cette solution mérite des ajustements important et représente un travail supplémentaire mais est la solution au meilleur rendu.

Des solutions qui vous permettront de mieux optimiser vos campagnes pour les terminaux mobiles, mais il va sans dire qu’à terme la réelle adaptation à mettre en place est le responsive design, associé à un message clair, visuel et efficace.

On entend dire que d’ici à fin 2012, 60% de nos mails seront lus via mobile, alors il est temps d’y penser !

Cyrès

Cyrès

Page Linkedin Cyrès

Facebook

Twitter

Calendrier

juillet 2017
LMMJVSD
« Juin  
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31